Actions sur le document

Fabienne Hackin

Fabienne Hackin voit le jour à Rocourt, sur les hauteurs de Liège, le 10 octobre 1968.

Après une enfance difficile au sein d’une famille sectaire, elle se passionne pour le milieu de la santé et gagne son diplôme de secrétaire médicale, puis elle se forme en podologie, réflexologie et assistante dentaire. Ses hobbies, qu’elle nomme plutôt ses combats, sont l’environnement et la cause animale.

Elle connaît le grand amour et se marie en juillet 1987 ; malheureusement, son bonheur sera de courte durée, elle perdra son époux atteint d’une maladie grave en décembre 1999.

Durant son union, son époux l’avait encouragée à écrire un premier roman afin de se libérer des démons familiaux. Elle publie un premier ouvrage en avril 1997 sous le titre : « A-t-on le droit de voler l’âme d’un enfant ? ». Malgré le succès, les années de galères vont suivre : décès de son époux, perte des repères, perte de ses acquis sociaux malgré différentes occupations professionnelles. Pour achever de forger un caractère bien trempé, elle est finalement touchée par la maladie.

Plutôt que de se complaire dans une situation dramatique ou de geindre sur son sort, elle transforme sa vie en récit et donne naissance à une autobiographie publiée en mai 2021 : « Vous qui passez sans me voir, de l’euthanasie à la vie. ».

Le succès est au rendez-vous et lui permet de remercier celles et ceux qui l’ont soutenue dans son combat. Elle reprend goût à l’écriture, son havre de paix et se lance dans l’écriture d’un troisième ouvrage.

Ouvrages :

  •  A-t-on le droit de voler l’âme d’un enfant ? (1999)
  • Vous qui passez sans me voir, de l’euthanasie à la vie (2021)
  • (à paraître) Triangle amoureux


Page Facebook